Mixes | Mona is Burning, vogue ball & 90s house music, vinyl only

22:00 – 00:30 : Mona’s vogue ball – October 2012
Download / Télécharger

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

00:30 – 02:30 : Mandel Turner live at Mona is Burning, vinyl mix – October 2012
Download / Télécharger

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

03:45 – 05:00 : Nickv live at Mona is Burning, vinyl mix – October 2012
Download / Télécharger

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

05:00 – 06:00 : DJ Steaw, Mandel Turner & Nickv close the night down, vinyl mix – October 2012
Download / Télécharger

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Ca faisait quelques temps que j’avais pas écrit par ici, pas facile de tenir le rythme des posts sur le blog. Notamment avec la mise en place de 22tracks/paris et l’organisation des Mona, qui, si on veut bien faire les choses, demande une certaine implication, non négligeable sur un mois de travail. La dernière, justement, en a demandé pas mal … mais ça fallait vraiment le coup!

Depuis deux ans avec Mona on fait un travail particulier pour se rapprocher de l’énergie de la danse et encourager son développement auprès du public, notamment en début de soirée avec les dance class, cours de danse offerts aux premiers venus, gratuitement. Pour cette édition on a voulu ajouter la dimension ‘spectacle’ (not to say ‘drama’) avec l’univers du voguing mis à l’honneur au travers l’organisation d’un ‘vogue ball’ en début de nuit. Je ne vais pas m’étendre sur la résurgence du voguing aujourd’hui, vous trouverez d’excellents articles sur le net à ce propos d’ailleurs. En tout cas l’univers extravagant et onirique du voguing fait écho aux inspirations de Mona qui se trouvent, entre autres, dans les clubs gays des 90s, période de gloire du voguing. Logique pour nous d’accueillir le voguing, également très lié à la culture House que nous défendons. D’autres balls existent à Paris et en valent le detour, check notamment le travail de Lasseindra Ninja, plus proches de l’esprit actuel du voguing New Yorkais, et House of Moda également. Mais avec Fred, Carlos, Ylva Falk, Amélie Poulain et Marion Funkyguapa (the Mona vogue ball team) on a voulu proposer un ball un peu différent, plus libre dans ses règles et plus ouvert dans son expression, avec notamment la possibilité de s’y inscrire en tant que non danseur ou performeur : old way, new way, vogue femme, waacking … garçons, mais aussi filles, all welcome. L’idée était d’ouvrir les horizons et d’encourager la liberté d’expression. C’est l’esprit de Mona. Un grand bravo à tous les participants et notamment Lara Laquiz (en photo en haut) qui a remporté les manchettes Amazone offertes par la créatrice Alice Hubert, également présente dans le jury. Vous trouverez d’excellentes photos des participants, jury et du public par Mathias Casado Castro pour Têtu ici. J’ai hésité à vous poster la bande son du vogue ball, you had to be there to see it really, mais je l’ai fait pour ceux qui étaient là pour rappeler l’excitation du spectacle et la tension du concours. Check la video de la finale ici (merci Myna Mystiq).

Et ce n’était que le début d’une belle nuit, puisque le ball s’est terminé vers minuit pour laisser place à une soirée dédiée à la House et Garage 90s dans une salle déjà chauffée à blanc par les performances incroyables des danseurs. Mandel Turner, un habitué de Mona (devant et derrière les platines), et le jeune DJ Steaw de Rennes, étoile montante de la scène Deep House Française, m’accompagnaient pour un mix de 6h, avec des disques vinyls uniquement. Le vinyl fait un retour fracassant dans clubs en ce moment, avec de nombreux DJs favorisant ce support plus traditionnel par rapport aux formats numériques. Loin de toute discussion ou de jugement de valeur par rapport aux moyens employés par les DJs pour jouer la musique – pour ma part cette discussion n’a d’ailleurs pas lieu d’être – je prends toujours énormément de plaisir à jouer avec les vinyles, on les verra un peu plus souvent à mona cette année!

Remerciements aux Vogueurs, Performers, Fred de Mona, Carlos Torres, Marion Funkyguapa, Ylva Falk, Lasseindra Ninja, Alice Hubert, Patrick Biyik (Twin Twin), Mathias Casado Castro, DJ Mandel Turner, DJ Steaw and all the mona family !

  1. Tu as le lien pour la vidéo de Myna Mystiq ?

  1. No trackbacks yet.

NickvLondonBadger